Signature de l’ISLRF avec l’ESPE de Corse

Une nouvelle étape pour la formation des enseignants de Calandreta

signCorte18-1

Depuis la création des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE), l’ISLRF et APRENE recherchaient un véritable partenaire pour la formation des enseignants des réseaux immersifs . Une convention était signée pour le breton entre l’ESPE de Bretagne et l’ISLRF grâce à l’ancien président de région et ministre Le Drian ; Le blocage perdurait pour les autres langues.

Cette situation s’est achevée le 5 septembre 2018 avec la signature à Corte d’un convention de partenariat entre l’ESPE de Corse, l’Université Pasquale Paoli et l’ISLRF ;

Pour la première réforme de la formation des maîtres, une convention liée l’ISLRF et l’Université de Perpignan avec une maquette de master MEF-EBI, enseignement bilingue et immersif. Avec la seconde réforme lancée par le président Hollande il y eut des solutions provisoires qui n’étaient pas satisfaisantes car les maquettes de master MEEF ne laissaient pas de place à la langue. Les ESPE montraient un refus général de considérer l’immersion, notre pédagogie et la nécessité de former les maîtres dans la langue qui leur servira pour enseigner.

Cette convention avec la Corse s’inscrit dans la continiuté de celle signée avec Perpignan et permet de retrouver l’impulsion dans cette voie avec une maquette qui tient compte de la spécificité de l’immersion. Cette année, 3 langues sont concernées ( alsacien/moselan, catalan et occitan) et 16 étudiants sont inscrits en master. En Octobre 10 professeurs de l’ESPE de Corse viendront à Béziers pour un séminaire de formation avec tous les étudiants et les professeurs de l’ISLRF/APRENE. Ils reviendront au moment du Congrès des 40 ans de Calandreta à Quillan.

Réunis hier à Corte, les enseignants se montrèrent très intéressés par les nouvelles technologies mises au point par APRENE dans le cursus de formation, notamment le travail coopératif proposé dans le portfolio de chaque étudiant.

En présence de Madame Benetti, rectrice, et de toutes les autorités académiques, du professeur Romani de l’Université de Corse, et invité par Madame Dominique Verdoni, directrice de l’ESPE, le président de l’ISLRF, Jean Louis Blenet, s’exprima dans l’amphithéâtre du Campus de Corte où s’étaient rassemblés les enseignants, les lauréats 2018 des concours du 1er et 2nd degrés de l’Académie de Corse, ainsi que les nouveaux étudiants.

Calandreta est depuis longtemps à l’initiative de cette dynamique de formation qu’elle considère comme clé dans le travail d’enseignant. Depuis la création, 5 bilinguismes existent au sein de l’ISLRF à partir de 6 langues. Avec la mise en place du Master MEEF on peut aujourd’hui parler de 6 bilinguismes. Le président constata donc une nouvelle avancée et insista sur le fait que défendre les langues minoritaires était une façon de s’ouvrir aux autres.

Plus que jamais avec cette signature, l’ISLRF et APRENE se voient identifiés comme le creuset de la recherche à propos de la pédagogie du plurilinguisme.