APÉRITIFS REVENDICATIFS POUR L’OCCITAN À LA TÉLÉVISION

A 8mn50 dans le lien ci-dessous : reportage sur France 3 dans le 19-20 du 6 juin 2018.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-1920-languedoc-roussillon

Carcassona
A Carcassonne

Ils sont une petite dizaine, il pleut, et les passants sont rares. Mais tout cela n’a guère d’importance, car ils sont venus défendre une belle cause : celle de la survie d’une langue. À Carcassonne et dans quatre autres villes de la Région Occitanie (Montpellier, Toulouse, Albi et Rodez), les associations occitanistes réunies au sein du «Collectiu Occitan» organisaient un «apéro revendicatif» devant les locaux de la télé régionale publique.

tolosa1
A Toulouse

«En 1982, après de grandes manifestations, la chaîne FR3 créait l’émission «Viure al païs». Depuis, presque rien de plus, sinon 5 minutes d’occitan le samedi soir», a expliqué Jean-Pierre Laval (Païs Nostre), lui-même ancien journaliste au sein de la chaîne devenue aujourd’hui France 3.

Rodés 1
A Rodez

Il a bien écouté, lundi, les annonces de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, qui projette de tripler les décrochages régionaux sur le service public. «On ne demande pas une chaîne toute en occitan, mais une présence quotidienne de la langue», explique Jean-Pierre Laval. Le «Collectiu» (qui regroupe 12 associations), a proposé aux maires de faire voter une motion à leur conseil municipal. Port-La Nouvelle l’a fait. Narbonne l’a inscrite à l’ordre du jour de son prochain conseil….

Extrait de l’article paru dans la Dépêche du 13 juin 2018

MPL4 2
A Montpellier

 

Nimes 5
A Nîmes