Carcassonne : trois jours de détente à l’école associative La Calandreta

img6
image: http://www.ladepeche.fr/images/pictos/image-zoom.png

Le bien-être est à l’honneur pour ce week-end pascal ! Pour la cinquième année consécutive, l’association La Calandreta de Carcassona organise des «Journées du bien-être», du samedi 15 au lundi 17 avril, de 11 heures à 19 heures, à l’école Calandreta de Ciutat (1), à la cité médiévale. Pendant trois jours, les parents d’élèves de l’école associative seront aux petits soins des visiteurs.

Au programme : massage du dos, du crâne ou des mains, manucure, ateliers de réflexologie plantaire, ou encore bar à sieste. Une buvette, un stand de maquillage pour enfants et une garderie gratuite investiront également les lieux. Le lundi midi, les bénévoles cuisineront leur traditionnelle omelette de Pâques, pour un repas convivial.

«La totalité des bénéfices des trois jours serviront à financer notre école associative», explique Isabelle Dufranc, présidente de l’association Calandreta de Carcassona. «Les parents d’élèves sont très investis et nous aident à récolter de l’argent pour l’école de leurs enfants. Leur implication nous permet de garantir des prestations de qualité, sans avoir à augmenter le prix des soins comme ce serait le cas si nous avions recours à des professionnels», poursuit-elle. Le prix des soins est fixé à partir de 6 €, et celui des forfaits s’établit entre 10 € et 20 €.

Un moyen original de financer l’école

La Calandreta (qui signifie «école» en occitan) de Carcassonne est une école associative qui a pour but de transmettre la langue et la culture occitanes dès la maternelle. L’association du même nom est la structure gestionnaire de l’école. Elle s’assure de son bon fonctionnement, mais aussi de lui trouver des financements. Si les cotisations des parents et les aides de l’État sont une source de financement non négligeable, les recettes des manifestations organisées par l’association sont un véritable plus. Et les «Journées du bien-être» représentent l’une des plus grosses manifestations de l’école associative. «Le bouche-à-oreille fonctionne très bien, et ces journées sont souvent une réussite», explique Isabelle Dufranc. La présidente de l’association Calandreta de Carcassona espère qu’à l’instar des éditions précédentes, ces «Journées du bien-être» seront couronnées de succès.

(1) 27 carrièra del Plô

A.R.  Article publié le 13/04/2017 dans La Depêche

NB : les erreurs contenues dans cet article ne sont pas du fait de Calandreta. Lorsque nous publions des articles parus dans la presse, nous ne nous permettons pas d’en modifier une seule virgule. L’adaptation en occitan corrige ces erreurs.