FUTUR PÔLE CULTUREL OCCITAN A NARBONNE

Dans l’ancienne caserne Montmorency, cette structure accueillera des associations occitanes, dont une calandreta.

Réunir dans un même lieu tous les acteurs locaux du monde occitan : telle est l’ambition de l’association Bastissem Occitan Narbones, qui s’est lancée dans la création du  Pôle culturel occitan :  » Actuellement, il existe peu de liens entre les adhérents des écoles calandretas de Narbonne et les autres associations locales, regrette sa présidente Anne-Sophie Cassan. Cette nouvelle structure permettra donc de développer une nouvelle synergie entre les différentes générations du monde occitan ».

Engagée en faveur des cultures régionales, la Ville a concédé des bâtiments de l’ancienne caserne Montmorency, via un bail emphytéotique ( cf . encadré ). Le pôle développera ainsi un ensemble d’activités centrées autour de l’enseignement et de la culture, en proposant des activités de théâtre, d’écriture et d’expression, des expositions, de sport (tambourin)… Il accueillera également le transfert de la calandreta la Jaquetona, qui fait face à une forte demande. Cette structure pourra ainsi accueillir une centaine d’élèves, contre 50 actuellement. L’ouverture est prévue en 2019.

La Ville, premier partenaire

La Ville a signé un bail emphythéotique de 30 ans avec l’association Bastissem Occitan Narbones.  Contre 1euro symbolique annuel, celle-ci peut occuper les locaux de l’ex-caserne Montmorency. A  charge pour elle de les aménager : elle prévoit un budget de 500 000 euros. Pour l’aider dans cet investissement, la Ville a voté une subvention de 120 000 euros  et la garantie d’un prêt à hauteur de 100 000 euros.

MAGAZINE VILLE DE NARBONNE -NOVEMBRE 2018

imatge article siti narbona