Inauguration des nouveaux locaux de la Calandreta d’Albi

L’école Calandreta voit plus grand

Les écoliers sont heureux dans leurs nouveaux locaux./ Photo DDM, E.C

Les écoliers sont heureux dans leurs nouveaux locaux./ Photo DDM, E.C

Jeudi soir, l’école Calandreta d’Albi inaugurait ses nouveaux locaux installés au 44 rue Croix-Verte, à deux pas du centre-ville. Le déménagement de l’école associative occitane, daté du 1er mars, s’explique par une décision de la mairie de céder l’ancien emplacement (square Amiral-Abrial) au Centre social de Lapanouse-Saint-Martin-Jarlard. Une nouvelle plutôt bien accueillie par l’école qui n’a de cesse de s’agrandir. Mais avant que les écoliers n’y posent définitivement leurs cartables, le chemin a été long. En août dernier, lors de l’acquisition des locaux, «il y avait tout à faire», explique Amélie Labat, présidente de l’Association Calandreta, qui gère l’école et le recrutement des aides maternelles. «C’était la friche, le vide total».

«Un véritable mouvement populaire»

La rénovation des locaux s’est étendue sur 7 mois, d’août 2015 à février dernier. L’Association Calandreta, qui a financé une partie des travaux, souligne un «véritable mouvement populaire». «Une soixantaine de bénévoles, hors parents d’élèves, sont venus nous aider à remettre les lieux en l’état», explique la présidente. Les professionnels ont prêté du matériel quand les particuliers ont apporté leur aide financière. «Mais, au-delà de ces dons généreux, les gens ont pris sur leur temps personnel pour offrir à l’école ces nouveaux locaux. Ils venaient travailler les week-ends et les soirs en semaine», s’étonne encore Amélie Labat, reconnaissante.

Les bénévoles, tous invités à l’inauguration jeudi soir, se sentent encore appartenir à la vie de l’école et continuent à apporter du mobilier. Un mouvement de solidarité qui a donné le mot d’ordre du chantier pendant des mois : la bonne humeur.

Aujourd’hui, l’école Calandreta d’Albi est bien installée rue Croix-Verte. Les gravats et la poussière ont disparu pour laisser place à un endroit propre et sain. Sur les murs, on peut désormais lire les jours de la semaine et les mois de l’année, en occitan. L’école accueille trois classes de la très petite section au CM2, soit pas moins de 45 enfants pour lesquels trois enseignants dispensent des cours : deux rattachés à l’Éducation Nationale et un à la Fédération régionale des Calandretas.

F.C
LADEPECHE.fr. Publié le 18/06/2016