La «pichonalha» de la calandreta de Villedubert à l’«ort»

La «pichonalha» (marmaille) de l’école maternelle de la calandreta a son jardin et le temps est venu d’y faire les semences.
Des petits écoliers ravis de suivre les conseils de papy Alain.
Des petits écoliers ravis de suivre les conseils de papy Alain.

Sur le principe, caractéristique de l’école qui fonctionne en mode associatif, qui favorise la participation des familles aux activités, c’est Alain Baussian, le papy de Léo, qui accompagne les p’tits bouts dans les travaux de ce petit lopin de terre.

Ces rencontres intergénérationnelles renforcent l’implication des parents et grands-parents dans la vie de l’école. Le grand-père jardinier leur a montré comment manier la binette et tracer un sillon. Tout était prêt pour que de leurs petites mains ils répartissent les fèves et petits pois dont ils prendront soin jusqu’à leur maturité.

Les petits absents pourront eux aussi s’approprier ces plantations en participant à l’arrosage et aux autres petits travaux du jardin, pour lesquels ils manifestent plaisir et intérêt autour d’Anaïs, leur maîtresse.