La souche a comblé les bambins de la calandreta de Villedubert

Comme le veut la tradition occitane, ce n’est pas le Père Noël mais la souche qui apporte des cadeaux aux p’tits bouts.

La coutume dit que ce sont le plus jeune et le plus vieux de la maisonnée qui vont la chercher.

Les enfants intrigués par cette souche qui apporte des cadeaux.
Les enfants intrigués par cette souche qui apporte des cadeaux

Pour recevoir leurs présents, les enfants doivent énoncer une petite formule qui dit notamment à la souche : «Fait que pour l’an qui vient, si nous ne sommes pas plus, nous ne soyons pas moins».

Ce jour-là, les écoliers interprétaient, avec leur maîtresse Anaïs, de jolis chants en occitan pour leurs parents et familles. Friandises, chocolat chaud… réunissaient ensuite tout ce petit monde. Un moment de partage auquel étaient aussi conviés les habitants du village.

C’était aussi l’occasion de faire quelques emplettes sur le petit marché qui regroupait, notamment, des objets réalisés par les enfants. Un moyen de soutenir l’école qui fonctionne sur la base d’une association.