Contrats aidés : les calandretas de Barsac et Pessac manifesteront mardi 26 septembre devant le conseil régional

Devant la décision du gouvernement de geler l’octroi et le renouvellement des contrats aidés, les Calandretas de Barsac et Pessac appellent à une manifestation devant le conseil régional à Bordeaux le mardi 26 septembre à partir de 12h30.

Ces deux écoles occitanes sont directement concernées, car elles comptent 5 emplois de ce type, deux à Barsac et trois à Pessac, ils concernent des aides maternelles sans lesquelles le fonctionnement scolaire est impossible.

Le mardi 26 septembre a été choisi car cette date fête la « Journée Européenne des Langues » qui depuis 2001 fédère des milliers de personnes dans les 47 états participants.

Aides maternelles
Depuis 35 ans, le mouvement Calandreta ouvre sur le territoire occitan des écoles laïques, associatives, immersives, sous contrat avec l’Éducation Nationale, elles prennent en charge les salaires des aides maternelles, dont la plupart sont en contrat aidé.

La Calandreta de Siron, en place depuis 2010 à Barsac, craint le non renouvellement de ses contrats aidés en 2018, celle de Pessac existe depuis 15 ans, et se trouve rapidement menacée par cette mesure, puisqu’elle évoque une fermeture très prochaine.

Les deux écoles ont invité Alain Rousset, président du conseil régional, et Pierre Dartout, préfet de la Gironde, pour un échange qu’elles espèrent salutaire.

Bernard Peyré /Norbert Lados.

Article paru dans Le Républicain, le 22/09/2017 http://www.lerepublicain.net/contrats-aides-les-calandretas-manifestent-devant-le-conseil-regional_89244/