Calandreta recrute des enseignants en Auvergne-Rhône-Alpes

A l’image de l’école laïque bilingue Français-Occitan d’Aurillac qui a vu ses effectifs tripler en 20 ans, les calandretas d’Auvergne-Rhône-Alpes connaissent un bel essor. Aussi, pour répondre aux besoins, elles lancent une campagne de recrutement d’enseignants.

A l’image de l’école laïque bilingue Français-Occitan d’Aurillac qui a vu ses effectifs tripler en 20 ans, les Calendretas d’Auvergne-Rhône-Alpes connaissent un bel essor. / © C. Bernard / France 3 Auvergne
© C. Bernard / France 3 Auvergne

Parler l’Occitan et être titulaire d’une licence : deux critères indispensables pour espérer devenir enseignant dans une calandreta, autrement dit dans une école bilingue Français Occitan. Ces structures laïques manquent de professeurs des écoles et recrutent pour faire face à un nombre grandissant d’élèves. A Aurillac, dans le Cantal, une trentaine d’élèves suit ce type d’enseignement à la fois institutionnel et basé sur des méthodes inspirées de Freinet. Ici, dès leur plus jeune âge, les enfants sont en immersion dans la langue occitane.

En France, on compte 65 écoles et 3 collèges Calandreta répartis sur 20 départements. / © C. Bernard / France 3 Auvergne
Retrouvez la vidéo de ce sujet en cliquant sur le lienhttp://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/cantal/aurillac/ecoles-bilingues-francais-occitan-recrutent-enseignants-auvergne-rhone-alpes-1268777.htmlIntervenants : Pierre Raymond, professeur des écoles à la Calandreta d’Aurillac / André Ensing, trésorier de l’association gestionnaire de la calandreta d’Aurillac, membre de la fédération régionale Calandreta. C. Bernard / L. Ribes / B. courtine / France 3 Auvergne.
Image doc france3
Adaptation de l’article de K.T. avec Claude Bernard, p