L’Union : la Calandreta recherche toujours des locaux pour la rentrée

Fòto L'Union
La Calandreta de l’Union doit quitter les locaux municipaux qui doivent être rénovés. / Photo DDM archives

Point mort. Le problème de locaux que rencontre la Calandreta de l’Union perdure. Le rendez-vous en mairie jeudi dernier afin de trouver une solution d’urgence à moins de deux semaines de la rentrée n’a rien donné. «Ils nous ont demandé ce rendez-vous, c’était l’occasion de nous annoncer officiellement qu’ils n’avaient pas de locaux pour la rentrée», explique David Rofé, adjoint aux finances à la mairie de l’Union. «Nous avons essayé de demander un délai au moins jusqu’aux vacances de la Toussaint ou de Noël», évoque Pauline Mothéron, parent d’élève inquiète.

520 élèves en Haute-Garonne

La mairie a refusé invoquant le fait qu’un délai d’une année avait déjà été donné et que des travaux devaient être réalisés dans ces lieux « vétustes ». « Ils nous ont même dit qu’ils étaient remplis d’amiante », ajoute Pauline Mothéron. La solution proposée par la mairie est de scolariser les enfants dans l’école publique de la commune pour les trois élèves unionais. « Les autres peuvent se rapprocher de leur mairie et ils seront forcément acceptés », ajoute David Rofé. Une issue qui ne plaît pas à la quinzaine de parents d’élèves concernés.

Après de multiples sollicitations auprès des communes voisines, la Calandreta se retrouve encore aujourd’hui à la rue. « En 5 ou 6 ans, c’est la première fois qu’une Calandreta est dans cette situation », affirme Gaëlle Pujol, coordinatrice à la fédération Calandreta Midi-Pyrénées. En Haute-Garonne ce sont 520 élèves qui sont inscrits dans ces écoles hors contrat*. « Nous sommes en constante progression mais la recherche de locaux représente un frein pour en monter de nouvelles », conclut la coordinatrice.

ANAÏS MUSTIERE

Article Publié dans La Dépêche le 21/08/2017. http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/21/2631291-rentree-la-calandreta-recherche-toujours-des-locaux.html

* Rectificatif de la Confédération Calandreta : la grande majorité des 520 élèves du département de Haute Garonne est inscrite dans des écoles sous contrat d’association avec l’Etat.